Ça y est. Votre blog est créé. Tout est en place. Il ne vous reste plus qu'à écrire des articles de qualité, et attendre vos premiers visiteurs. 

Pour ça, vous avez décidé d'utiliser Google Analytics. Évidemment. Après avoir synchronisé votre blog wordpress avec votre compte Google Analytics, vous vous retrouvez sur le tableau de bord. Et là, les choses se compliquent. "Organic Search", "utilisateurs", "événements", autant d'expressions qui ne vous parlent absolument pas. 

C'est exactement ce qui se passe dans votre cas, n'est-ce pas ? 

Mais je n'ai aucun mérite. Je ne suis pas devint. Simplement, je suis passé par là moi aussi. Lorsque j'ai créé mon premier blog, et que j'ai commencé à utiliser Google Analytics. J'étais paumé, n'ayant aucune idée de comment l'utiliser. 

Aujourd'hui, c'est un de mes outils principaux dans la gestion de ma stratégie d'acquisition de trafic. Juste indispensable. 

Alors, pour rédiger cet article, je suis retourné en arrière. Lorsque j'ai créé mon premier blog, et que je galérai, en avançant petit pas par petit pas. Voici comment utiliser Google Analytics pour les débutants. 


Ce guide n'est pas : 

Mais vous trouverez :  

Vous êtes encore avec moi ? Alors go !

Commençons par la base... de la base

Si ce n'est pas déjà fait, je vous invite à télécharger l'application Google Analytics. Plus rapide, plus intuitive, elle vous permettra de checker vos statistiques à tout moment. Un gain de temps précieux, croyez-moi. 

Une fois l'application installée et connectée à votre compte, vous aurez alors l'interface suivante : 

comment utiliser google analytics

Accueil : avec le temps, vous verrez que vous ne vous rendrez jamais sur cette page-là

Tableau de bord : ici, vous aurez la possibilité de personnaliser votre tableau de bord. Pour ma part, j'y ai mis les indicateurs que je regarde le plus souvent. On ne s'attardera pas sur cette partie.

Temps réel : indique combien de personnes sont sur votre blog en temps réel. Pas hyper utile. 

Type d'audience : c'est la première partie intéressante, pour en apprendre plus sur les visiteurs de votre blog. Nous la verrons en détail juste après.

Acquisition : deuxième partie indispensable. Elle permet de voir comment vos visiteurs sont arrivés sur votre blog. Nous la verrons en détail juste après. 

Comportement : enfin, la troisième catégorie importante. Analyser le comportement des internautes : ou cliquent-ils ? Quelles pages sont délaissées ? Nous la verrons en détail juste après. 

Objectif : inutile à ce stade

Commerce électronique : inutile à ce stade

Utiliser Google Analytics : Type d'audience

La catégorie type d'audience vous permet de répondre à la question "qui sont vos visiteurs ?". La définition de votre utilisateur type (ou personas) est primordiale. Voici ce que vous permet de voir le Type d'audience : 

type d'audience google analytics




Langue : découvrez quelle langue parlent vos visiteurs. 

Lieu : Indique de quel pays se connectent vos internautes. 

Visiteurs nouveaux : vous donne le nombre de visiteurs qui viennent pour la première fois sur votre blog, et ceux qui reviennent. Important pour analyser la fidélisation de votre audience. 

Navigateur : vous donne le nom du navigateur utilisé (chrome, safari...).

Réseau : nom du réseau téléphonique. Je n'ai pas trouvé d'utilité à cette catégorie. 

Appareil mobile : indique de quel smartphone il s'agit (iPhone, Samsung...)

Utiliser Google Analytics : Acquisition

C'est sans aucun doute la catégorie que j'utilise le plus. Grâce à elle, vous allez pouvoir analyser les performances de votre stratégie SEO, et donc d'acquisition de trafic : par quel moyen les personnes trouvent-elles votre blog ? 

Dans cette catégorie, contentez-vous de cliquer sur "Vue d'ensemble". Deux indicateurs vont nous intéresser tout particulièrement.

Audience par acquisition

Enfin, vous allez savoir comment vos visiteurs ont trouvé votre blog. Par quel biais ils ont atterri sur vos pages ou vos articles. Seulement, la première fois que je me suis retrouvé en face de ces indicateurs, je n'ai absolument rien compris. Voici donc en détail ce que veulent dire ces données. 

audience de mon blog

Ci dessus l'audience de mon premier blog ou j'aide des étudiants de mon ancien BTS, sur un mois. 

Organic Search : les recherches organiques sont les personnes qui ont atterri sur votre blog en tapant des mots clés dans la barre de recherche. Si vous suivez les étapes dans l’ordre, vous verrez que votre trafic organique augmentera au fil des mois. 

Direct : ce sont les internautes qui viennent sur votre site en utilisant une adresse directe. Par exemple, lorsque j'envoie un mail avec un lien dirigeant vers mon blog, toutes les personnes cliquant dessus apparaissent dans cette catégorie-là. 

Social : les visiteurs atterrissant sur votre blog grâce aux réseaux sociaux ou YouTube. 

Refferal : tous les visiteurs qui arrivent sur votre blog via un autre site internet. Par exemple, j'ai écrit un article sur le blog X. À la fin de cet article, j'ai mis un lien qui pointe vers mon propre blog. Toutes les personnes se trouvant sur le blog X qui cliquent sur le lien pointant vers mon blog se retrouvent en "refferal". 

Email : cette catégorie est semblable à la "direct". 

Comportement par acquisition

Dans cette catégorie, vous allez pouvoir analyser l'ensemble de vos taux de rebond. Si vous ne savez pas encore ce que c'est, soyez bien attentif. Il s'agit d'un des indicateurs les plus précieux pour un blogueur. 

Taux de rebond

Step 1

Le taux de rebond mesure le pourcentage de vos visiteurs qui sont rentés sur une de vos pages web et qui ont quitté le site juste après, sans avoir consulté d'autres pages. Ils n'en ont donc regardé qu'une seule. 

Que reflète votre taux de rebond ? Plus les personnes ne consultent qu'une seule page et s'en vont, plus votre taux de rebond est élevé. Le but ? Que ce taux soit le plus bas possible. Pour quelle raison, vous demandez-vous. 

Un taux de rebond élevé traduit un contenu peu intéressant ou non approprié au lecteur, qui quittera immédiatement la page en question pour continuer ses recherches plus loin. 

Ce qui explique pourquoi Google prend le taux de rebond en compte. Cette statistique lui permettra de savoir si oui, ou non, votre page propose du contenu pertinent et adapté aux utilisateurs du moteur de recherche. Si votre contenu est bon, alors Google le remarquera grâce à un taux de rebond plutôt faible, et le mettra en avant. À l'inverse, votre taux de rebond élevé indiquera un contenu moyen, et ne remontera jamais vraiment dans les résultats. 

comportement par acquisition

Utiliser Google Analytics : Comportement

Encore une fois, je vous invite à vous rendre dans "Vue d'ensemble" au sein de cette catégorie comportement. 

Vient alors un premier onglet, "audience (comportement)". 

Audience (comportement)

utiliser google analytics

Ici, vous serez capable de voir quelles sont vos pages les plus visitées. Indicateurs très importants, puisque je me sers de mes pages les plus visitées pour augmenter mes captures d'email, en mettant des formulaires en plus sur ces articles là. 

La rubrique suivante, "comportement par page", vous donnera notamment les taux de rebonds de vos différentes pages sur votre blog. 

Comportement (par Technologie)

Encore un onglet intéressant, vous donnant les supports utilisés pour accéder à votre blog. Dans une immense majorité des cas, les smartphones seront largement en tête (et l'écart se creusera au fur et à mesure des années). 

utiliser google analytics

Sessions par heures de la journée

Vous ne savez pas vers quelle heure envoyer vos mails ? Vers quelle heure vos abonnés sont les plus actifs ? Utiliser Google analytics vous permettra enfin de le savoir. Ce tableau vous permet de situer d'un coup d'oeil quelles sont les périodes ou votre audience est la plus active. 

Pour ma part, j'ai remarqué que sur l'ensemble de mes blogs, les personnes sont plus actives sur internet lorsqu'elles sont au travail (ou à l'école). Incroyable pas vrai ? Pas tant que ça, lorsqu'on sait le nombre de personnes qui s'ennuient au boulot...

comment utiliser google analytics

Pour résumer

Vous n'avez aucunement besoin d'utiliser la totalité des fonctions que propose Google Analytics. Moi-même je ne les utilise pas toutes, pour la simple et bonne raison que certaines ne sont pas utiles. 

Concrètement, souvenez-vous des trois catégories qui nous intéressent particulièrement : 

Type d'audience

Pour savoir qui sont vos visiteurs, et définir un persona. 

Acquisition

Pour trouver comment vos visiteurs trouvent votre blog.

Comportement

Pour analyser en détail les actions effectuées sur vos pages. 

Bon. 

C'est bien beau d'apprendre à gérer Google Analytics. Mais pour le faire, il vous faut du trafic. Des visiteurs. Des personnes qui consultent votre contenu. 

Ça, c'est le nerf du blogging. 

Alors, voici ce que je vous propose : une formation complète (et offerte) sur la création d'un blog rentable, sous une série de vidéos de haute qualité. 

Pour y accéder, c'est par ici :