Depuis quelques années, WordPress a largement dépassé le simple outil de blog WordPress d’antan. Aujourd’hui, des millions d’entreprises utilisent cette plateforme de publication de contenu. 

Et que vous débutiez (ou pas) votre blog WordPress, il est très vite fait de faire une erreur. Une erreur qui vous ferait paraître… un peu idiot. 

Maintenant, j’ai deux nouvelles à vous annoncer. Une bonne, et une mauvaise. 

On commence par laquelle ? 

Bien entendu, cette question n’a aucun sens puisqu’au moment où j’écris ces lignes, je n’entendrais pas votre réponse. Alors c’est moi qui décide. 

La mauvaise : que vous soyez débutant ou un blogueur confirmé, tout le monde a déjà fait des erreurs sur son blog WordPress. Une simple case cochée de travers peut avoir de grosses conséquences. 

La bonne : dans 99,99 % des cas, ces erreurs sont très faciles à corriger. 

Votre taux de rebond est bien au-dessus de la moyenne ? Peut-être à cause de l’erreur #1. 

Votre blog WordPress ne s’affiche dans aucun résultat de recherche ? Il pourrait s’agir de l’erreur idiote #4. 

Jetez un coup d'œil sur les erreurs listées en dessous. Voyez cet article comme une check-list afin d’éviter les erreurs stupides qui vous feront perdre du temps, et vous décrédibiliseront aux yeux de votre audience. 

   1- Temps de chargement

Vous n’imaginez même pas à quel point la rapidité de votre blog impact votre trafic, et donc vos ventes. Si si. Et croyez-moi, je n’exagère pas. 

D’après cette étude, si votre page met plus de 3 secondes à charger, alors 40 % des visiteurs s’en vont. 

Oui. Je vous laisse digérer le chiffre. C’est démentiel. 

Et ce problème en amène un deuxième. Google a un indicateur pour analyser la qualité du contenu sur la toile, appelé taux de rebond. Plus vos visiteurs arrivent sur une page de votre blog WordPress et s’en vont sans avoir regardé une autre page, plus votre taux de rebond est élevé. 

Aux yeux des robots, cela indique que votre contenu n’est pas assez intéressant, incitant les visiteurs à quitter votre blog sans regarder d’autres pages. 

Voilà pourquoi vous devez impérativement mettre l’accent sur la vitesse de votre blog. Comment ? 

En téléchargeant une extension qui fera déjà 70 % du travail. 

Je vous invite donc à télécharger "WP Super Cache". Parmi les extensions de mise en cache les plus populaires, elle permettra aux pages de votre blog WordPress de se précharger afin qu’elles s’affichent plus rapidement. 

Ne touchez pas aux paramètres avancés. Moi-même, je ne comprends pas tout. Contentez-vous simplement d’activer la mise en cache, et le tour est joué !

blog wordpress

2- Liens internes

 Lorsque l’on parle de liens, il n’y en a que pour les backlinks, ou les fameux liens externes. Pourtant, les liens internes sont tout sauf négligeables. 

C’est grâce à eux que les scrowlers (les petits robots de Google chargés d’indexer votre blog WordPress) visitent votre site de fond en comble. 

Avec des liens internes dans chacun de vos articles et pages, ils se baladeront beaucoup plus facilement, et votre site sera mis en avant. 

Voici donc deux choses à faire pour éviter cette erreur monumentale que de ne pas mettre de liens interne dans votre blog : 

1. Agrémentez tous vos articles d’au moins 3 liens internes redirigeant vers d’autres de vos articles. 

2. Téléchargez l’extension YARPP - Yest Another Relating Post. À la fin de chacun de vos articles, cette extension proposera au lecteur quelques articles complémentaires. 

Cela incitera vos lecteurs à se balader sur une autre page de votre blog WordPress, et votre taux de rebond diminuera de façon conséquente. Pas mal non ? 

YARPP

Exemple d'article complémentaire sur mon premier blog à propos du BTS SAM, grâce à YARPP.

       3- Propulsé par WordPress

Lorsque je me balade sur le Net, je vois encore d’innombrable blog avec la mention "propulsée par WordPress" tout en bas de leurs pages. 

C’est assez peu professionnel. 

Pour changer ça (faites-le maintenant), voici où aller : 

Dans votre tableau de bord, rendez-vous dans Apparence, thème Option puis Footer. Voici ce que je mets en bas de chacun de mes blogs : 

propulsé par wordpress

Allez, je vous le remets ici pour que vous puissiez en faire un copier coller : 

© Copyright - Nom de votre blog - Tous droits réservés

Voilà un petit détail qui fait la différence. 

4- Laissez coché "texte complet"

C’est peut-être une des pires erreurs de cette check-list. Par ce qu’elle nuis grandement à votre référencement, et surtout par ce que ce n’est qu’une minuscule case à cocher. 

Toujours dans votre tableau de bord, rendez-vous dans réglage, puis lecture. Vous avez ensuite une case à cocher. Vous avez le choix entre "l’extrait" ou "texte complet". 

Si vous mettez texte complet, alors vos articles s’afficheront entièrement sur votre page de blog. Ce qui a de grosses conséquences négatives.

Premièrement, vos lecteurs n’auront pas besoin de cliquer sur l’article en question puisqu’il sera déjà affiché entièrement. Votre taux de rebond risquera donc de s’envoler. 

Deuxièmement, laisser l’article complet crée du contenu dupliqué. Votre article est présent une fois sur votre page, et une fois dans votre article. Et Google fait la chasse au contenu dupliqué. 

Alors, cachez absolument "l’extrait". Ainsi, pas de contenu dupliqué, obligation de cliquer pour lire l’article complet, et puis bon… c’est quand même bien plus esthétique !

blog wordpress

5- Ancienne version de WordPress

Par pitié, lorsqu’une mise à jour WordPress est en ligne, faites-la ! Déjà, car les développeurs rendent la plateforme toujours plus ludique et intuitive. Et par ce que plus vous gardez une version antérieure, plus vous serez susceptible de vous confronter à des bugs, et même… des piratages ! 

Ce n’est pas ce que vous cherchez, pas vrai ? 

6- Images trop lourdes

N’avez-vous jamais remarqué lorsque vous chargez vos articles que certaines images mettent du temps à se charger ? 

Si c’est le cas, c’est que vous ne les avez pas optimisés pour le net. Votre fichier doit être le moins lourd possible. Déjà, pour l’expérience utilisateur. Mais aussi (et surtout) pour améliorer la vitesse de votre blog WordPress ! 

Pour ce faire, il vous suffit encore une fois simplement de télécharger une extension. Et oui, on nous facilite vraiment la vie aujourd’hui. 

Téléchargez donc Smush. Ce petit bijou compressera automatiquement vos images lorsque vous les ajouterez sur votre blog. Juste magique. 

smush wordpress

7- Connexion en wp-admin

Pour vous connecter à votre interface, vous utilisez l’adresse par défaut https://votreblog/wp-admin 

Vous n’avez alors qu’à rentrer votre identifiant et votre mot de passe. 

Simple. Et justement. C’est à ce moment que des individus mal intentionnés interviennent. 

Il suffit d’avoir le nom de votre blog pour trouver votre page de connexion. Une fois dessus, de lancer une attaque de force brut et craquer votre mot de passe en quelques secondes. Tout votre travail réduit à néant. 

Je le sais, car ça m’est déjà arrivé.

Et là, c’est le moment où vous commencez à flipper. 

Rassurez-vous, encore une fois, une astuce simple permet de ne pas subir ce vilain sort. Et croyez-moi, j’aurais aimé la connaître avant. 

Ce que nous allons faire est très simple. Nous allons changer l’adresse de connexion à votre blog. Ainsi, les hackers ne pourront pas craquer votre mot de passe puisqu’ils n’auront aucune idée d’où se connecter. 

Petite chose amusante : vous allez pouvoir choisir comment s’appelle cette adresse. Au lieu de la basique https://votreblog/wp-admin qui est a bannir définitivement, vous pouvez mettre https://votreblog/jesuislemeilleur si vous souhaitez flatter votre ego. 

Une fois n’est pas coutume, téléchargez l’extension Hide My WP Ghost Lite. En haut, rendez-vous dans light mode. C’est ici que vous allez pouvoir changer votre adresse de connexion : 

sécuriser son blog wordpre

Et le tour est joué ! 

8- Laisser des extensions désactivées

J’ai moi-même fait cette erreur pendant des mois. C’est encore tout bête, mais pouvant apporter le coup de grâce à votre cher blog WordPress. 

Les extensions désactivées ne sont plus actives sur votre blog, mais elles restent présentent quand même. Ainsi, vous ne les mettez plus à jour. 

Et c’est là le souci. Les extensions qui ne sont pas à jour depuis plusieurs semaines ou plusieurs mois (je n’ose même pas dire plusieurs années) sont une porte ouverte pour les hackers. 

Elles peuvent présenter de grosses failles de sécurité. Et ça serait quand même bête d’avoir changé votre lien de connexion pour retrouver un beau matin votre blog saccagé… à cause d’une extension que vous n’utilisiez plus. 

Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire : cliquer sur supprimé. 

9- Liens cassés

Voici une erreur qui nuit encore de deux manières à votre blog WordPress. Laisser les liens cassés. 

Lorsque vous insérez des liens au sein de vos articles, vous aurez tôt ou tard ce qu’on appelle en anglais des broken links. Par exemple, dans votre dernier article sur comment monter à cheval sans se faire mal, vous avez inséré un lien vers un article complémentaire d’un autre blog de votre thématique. 

Mais un jour, l’administrateur du blog en question peut supprimer l’article. Votre lien est donc mort. 

Vous l’imaginez bien, ce n’est pas un bon point aux yeux de Google. Car diriger ses utilisateurs sur un lien mort détruit l’expérience utilisateur. 

Et justement. C’est le deuxième point noir. Lorsque vos visiteurs, dégustant votre dernier article, voudront cliquer sur ce lien pour en savoir plus, ils atterriront sur une page blanche. Frustrant. Perte de confiance. 

À éviter à tout prix. 

Si seulement dès que vous aviez un lien mort, une petite extension pouvait vous prévenir afin de le remplacer par un lien de qualité. Aaaah… vous m’avez vu venir pas vrai ? 

Et oui, vous avez raison. Elle existe bien, et s’appelle Broken Link Checker. Il vous suffit de la télécharger, l’activer, et le tour est joué ! Vous pouvez même choisir de recevoir un mail dès qu’un lien mort est présent sur votre blog WordPress. 

Avec ça, votre linking se portera à merveille et boostera votre référencement. 

blog wordpress

10- Désindexation

Vous vous rappelez lorsque je vous disais que laisser cocher "texte complet" était la pire erreur de cette liste ? 

Et bien, en écrivant, je me suis rendu compte que non. Car c’est bien celle-ci qui vous ferait littéralement péter les plombs. 

Dans Réglages, puis lecture, tout en bas, une petite case à cocher "visibilité pour les moteurs de recherche" s’y trouve. 

indexer blog wordpress

Si par malheur celle-ci est cochée, alors vous aurez beau écrire les meilleurs articles du monde, personne ne les lira. 

Pourquoi ? Car en cochant cette case, vous déclarer à Google que vous ne voulez pas apparaître sur son moteur de recherche. Juste ça. 

Alors oui, ça peut vous paraître évident. C’est vrai que c’est une erreur idiote. Mais c’est bien le titre de l’article, non ? 

Racontez moi vos expériences

Et vous, quelles erreurs avez-vous commises sur votre blog WordPress ? Je parie que certaines étaient dans cette liste-là. 

Dites-moi ce qu’il vous ait arrivé dans les commentaires, et si j’ai oublié des erreurs bien idiotes qui rendent verte les blogueurs. 

Je vous écoute ! 

Recois gratuitement : 

50 idées de niche de blog à louer

50 idées de niche de blog rentable pour trouver ton idée de premier blog

se faire des sous etudiant

5 vidéos de formation offerte pour apprendre es bases du blogging